Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2014 4 29 /05 /mai /2014 17:06

  Suite immédiate de « Objectif lune », cet épisode est bien plus plaisant que le précédent. On revient à de l’aventure classique, à ceci près que le cadre est original puisque tout se passe dans l’espace puis sur la lune. L’humour est au rendez-vous et les dialogues sont beaucoup moins plombés par tout le fatras technique qui surcharge tant l’album précédent.

  En matière d’audace, Hergé fait encore progresser d’un cran sa série en tuant deux personnages (dont l’un se suicide !). Si nous resituons la publication de « On a marché sur la lune » dans le contexte de l’époque, proposer de tels rebondissements dans une BD grand public était passablement rare et plutôt courageux !

  Sans temps mort, cet album me fait réévaluer l’ensemble de l’aventure lunaire, ayant pris un certain plaisir à la relecture de celui-ci. Peut-être Hergé aurait-il dû découper autrement son histoire en réduisant sérieusement les préparatifs pour le voyage (qui prennent en définitive la moitié des pages) et en faisant décoller nos héros plus tôt, développant ainsi leurs expéditions une fois arrivés sur la lune (on aurait aimé que cette jolie scène dans la grotte soit plus longue par exemple).

  En 1954, le dessinateur en a fini avec les histoires de 124 planches puisque les quelques titres à venir ne proposeront plus que des intrigues en un album (« One shot » comme on dit dans le jargon BD). Et vu la qualité des récits en question, on ne peut qu’approuver ce choix, certaines œuvres maîtresses de la série faisant partie du lot !

© Hergé/Moulinsart

© Hergé/Moulinsart

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de David Verdier
  • Le blog de David Verdier
  • : Des 'billets' sur des films vus, des lectures, l'avancement de mes écrits divers, des manifestations culturelles auxquelles je participe...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens