Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 20:01

  Difficile d’apprécier ce 24e album au même niveau que les autres. Tout d’abord, son inachèvement empêche tout avis critique global. On sait qu’Hergé faisait évoluer ses histoires au fil du temps. Comme presque rien de « L’Alph-Art » n’a été franchement dessiné, l’auteur aurait largement eu le temps de remanier son récit.

  Après quelques flamboyantes échappées suivies d’un épisode plus faible (« Tintin et les Picaros »), on revient avec cet opus à une narration assez classique et un fond policier. Nous ne sommes cependant pas dans de l’aventure avec un grand A ni de l’exotisme à toutes les pages (contrairement aux deux précédentes histoires). L’ancrage de « L’Alph-Art » dans la modernité et dans son époque se fait en partie à travers le milieu dans lequel il se déroule, celui de l’Art Moderne. On sait qu’Hergé s’est intéressé à la peinture (il en a même exécuté quelques-unes lui-même), ce qui l’a peut-être poussé vers cette histoire. En tout cas, il a visiblement voulu revenir à un certain classicisme avec ce nouveau projet car si l’on songe à ce qu’aurait pu donner une autre histoire, celle qui consistait en un huis-clos dans un aéroport (l’une des grandes Arlésiennes dans l’univers de Tintin), on aurait probablement eu droit avec un tel choix à un album-concept qui aurait quelque peu chamboulé les codes de la série.

  Mais concluons, en attendant une prochaine relecture (ce qui arrivera forcément !) : l’œuvre monumentale d’Hergé s’achève donc sur un point d’interrogation, Tintin étant en fâcheuse posture dans la dernière case « lisible » de l’album. À chaque lecteur de faire tourner ses méninges pour donner une fin à « Tintin et l’Alph-Art ». Une fin « ouverte », comme on dit, peut-être était-ce le meilleur moyen de ne jamais en finir avec la série…

© Hergé/Moulinsart

© Hergé/Moulinsart

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de David Verdier
  • Le blog de David Verdier
  • : Des 'billets' sur des films vus, des lectures, l'avancement de mes écrits divers, des manifestations culturelles auxquelles je participe...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens