Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2015 7 17 /05 /mai /2015 09:46

  Cela faisait quelques années que je n'avais pas pris un tel pied dans une salle de cinéma. "Mad Max : Fury Road", 4e opus d'une saga laissée en sommeil pendant 30 ans, vient de débouler sur les écrans.

  Difficile de retranscrire avec des mots toutes les sensations qui se bousculent devant un tel spectacle : voilà un film qui donne tout son sens à ce qu'est Le Cinéma. Signant un long-métrage ultra-spectaculaire, le réalisateur George Miller n'en oublie pas d'être créatif : prêtez attention aux décors, aux costumes et jusqu'à la multitude de véhicules qui apparaissent... c'est bourré d'idées à tous les niveaux. Les scènes, toutes plus anthologiques les unes que les autres, sont photographiées avec un sens de l'esthétique certain : je revois les images de la tempête en plein désert... P.... que c'est beau !

  Quant à l'action, accompagnée d'une violence dénuée de la moindre complaisance, elle est gérée à travers une mise en scène lisible où l'œil arrive à suivre ce qui se passe là où tant de machins essaient à l'heure actuelle de nous faire croire que ça bouge en enchaînant des plans d'une demi-seconde qui font plutôt gerber que triper...

  Bref, "Mad Max : Fury Road" est un grand spectacle, on en prend plein les yeux, ça regonfle à bloc, ça donnerait même envie de se recoller derrière une caméra...

 

Mad Max : ça décrasse !

Partager cet article

Repost 0
david verdier - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de David Verdier
  • Le blog de David Verdier
  • : Des 'billets' sur des films vus, des lectures, l'avancement de mes écrits divers, des manifestations culturelles auxquelles je participe...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens