Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 09:11

  Sorti depuis un mois, mon 3e roman est désormais bien installé dans les points de vente. Je propose ici le texte de présentation, puis un rappel des dédicaces prévues au mois de juin :

 

 

Une terrible malédiction semble frapper le pays de George Sand. Une nuit de printemps, un homme s’écrase au pied d’une église. Le prélude à une série de meurtres, révélés un siècle plus tôt dans le livre oublié d’un écrivain obscur. La peur saisit la région. Et si ces évènements ne trouvaient d’explication rationnelle ? L’inspecteur Tharel n’y croit pas, même s’il assiste, impuissant, à la réalisation des « prédictions » et à l’accumulation des cadavres. À sa demande, Paul Kestevan, le détective berrichon, va mettre tout son talent au service de cette enquête, malgré l’angoisse qui le ronge : on vient d’enlever Rachel, la belle inconnue qu’il brûlait de rencontrer après des mois d’échanges téléphoniques ! Le privé devra affronter ses démons pour ne laisser aucune chance au hasard... et au Diable !

 

 

Et-la-malediction-s-abattra-sur-la-ville3.jpg

 

Dédicaces :

 

Dimanche 2 juin : Salon du Livre de Palluau, toute la journée

 

Vendredi 14 juin : Maison de la Presse de Buzançais, le matin

 

Samedi 15 juin : Magasin Cultura (Saint-Maur), de 14h à 18h

 

Samedi 22 juin : Salon du Polar de Saint-Amand-Montrond (Cher), toute la journée

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Thomas 19/09/2013 22:53

J'ai dévoré ton troisième roman, ainsi que son prédécesseur, dans l'après midi (pour te faire moins de peine, je vais t'avouer que j'ai du faire une pause et n'ai fini qu'en fin d'après midi/début de soirée, car j'ai été interrompu)

Ma première impression, valable aussi bien pour le second tome que pour le troisième, est que ça m'a moins emballé. Tu m'avais prévenu que c'était différent du premier opus, et tu ne m'avais pas menti. On passe d'un polar "classique" à quelque chose de plus "moderne", on sent moins l'ambiance Agatha Christie. Cependant, là où le premier tome était presque une leçon de polar, on sent dans ces suites que tu ne récite plus la leçon (tu mérite une bonne note d'ailleurs pour cet exercice ^^ ). C'est à présent ton style, qui prend réellement le dessus. Et c'est en fait ça qui est déstabilisant.

Pourquoi ? parce que quand on commence "Des morts pour le Colonel", y a presque que du "relationnel", au début. Où est l’enquête de ce récit ? c'est ça l'histoire ? ça avance peu, on dirait. On dirait. Car en fait, tout a une importance. Tout ce qu'on lit, d'un bout à l'autre, joue un rôle, et tout fini par s’enchaîner, si bien qu'en fait, ce qui semblait être un défaut n'en est pas un. C'est là qu'on comprend en fait comment tu as construit ton récit.

Et là où tu as été malin (ça ne veut pas dire que tu ne l'étais pas avant, ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit !), c'est que les tomes 2 et 3 sont en suite directe. Le premier tome peut être séparé de ses frères, mais les deux autres fonctionnent ensembles. Et ils fonctionnent d'autant mieux que ce que tu as amorcé dans "Des morts pour le Colonel" se poursuit "Et la malédiction s'abattra sur la ville". Oublié, le petit truc qui m'emballait moins ! Faut prendre les 2 livres pour une seule histoire ! Et là, y a plus rien qui cloche, tout est bon !

Par tout, j'entend la forme et tout le reste qui n'a pas eu droit a sa place dans le pavé du dessus. Les intrigues policières, celle du 2eme roman est bien gérée, mais l'enquête du troisième tome est en partie bouffée par la continuité du second, elle m'a moins accroché, du coup. Toutefois, c'est cette continuité qui fait que Numéro 3 passe aussi bien que son frère. Car là où tu cartonnes, c'est quand tu mêles les "intrigues" relationnelles. Là où beaucoup se vautrent, d'ailleurs, au cinéma, à la télé, ou bien dans des romans. Parce que y a pas une ligne de "relationnel" qui ne fasse ajoutée (bien qu'au début, cela surprenne, comme je l'ai dit plus haut). C'est là pour une bonne raison, ça n'est pas un truc ajouté au récit pour le remplir, ou appâter le client. Ce n'est pas non plus là uniquement pour ce que c'est, ton écriture directe mais loin d'être dépouillée ne le permettant pas. C'est du polar, pas une amourette à l'eau de rose ! En tout cas, cela sert très bien le récit. D'autant plus que tu réussis à provoquer l'attachement pour tes différents personnages avec facilité.

Au niveau des détails, c'est toujours sympa de voir les petites références à ce que tu aimes, ici et là. Et puis, même si l'ambiance est un peu plus moderne, faut plus que ça pour enlever ce côté polar classique.

En bref (et je me rend compte que j'aurais surement dû commencer par ça pour t'épargner le roman juste au dessus), encore du bon boulot pour David Verdier. Avec cependant une, et une seule remarque : pour moi, "Des morts pour le Colonel" et "Et la malédiction..." forment une seule entité, et perdent à être lus séparément. Ils sont plaisant à lire, mais je pense qu'ils s'apprécient encore mieux ensembles.

Continue sur cette bonne voie, et que le 4ème tome soit au moins aussi bien que ses prédécesseurs ! Sinon, je boude ! (et je te préviens, tu n'aimerais pas me voir bouder.) Mais je te mets pas la pression ! x)

Julien 19/08/2013 18:37

Bonjour,

ça y est, j'avais acheté les 3 romans + le recueil de nouvelles à ma femme et elle m'avait dit que c'était vraiment chouette. Je confirme, j'ai déjà dévoré les 3 romans en 4 jours de vacances :) Comme le dit Sandra, c'est tout ce qu'on attend dans un polar. Maintenant, les 2 questions qui ont déjà du vous être posées maintes et maintes fois:
- A quand la suite?
- Est ce que Palliser l'infame va devenir le Moriarty de Kestevan?

A bientôt

Cdt

Julien

David 13/08/2013 12:15

Oui, il y aura un 4e épisode ! Je réfléchis déjà à l'intrigue, le point de départ est assez clair dans ma tête. Ne reste plus qu'à trouver le temps pour écrire ce nouvel opus !

sandra 05/08/2013 07:47

ça y est, je l'ai enfin lu... en une journée !!!!! je l'ai commencé hier et je n'ai pas pu m'arrêter avant la fin, merci encore pour ce bon moment, d'ailleurs j'aimerais bien que tu me présente Tharel et Kestevan ;). Comme pour les 2 premiers, il est efficace, on rentre tout de suite dans l'histoire, pas de chichis, on ne se perd pas dans des descriptions qui n'en finissent pas, il y a juste ce qu'il faut de détails pour qu'on puisse imaginer nous même les personnages. Après n'est ce pas ce qu'on attend d'un livre?!
Mais y aurait il une suite???...

Présentation

  • : Le blog de David Verdier
  • Le blog de David Verdier
  • : Des 'billets' sur des films vus, des lectures, l'avancement de mes écrits divers, des manifestations culturelles auxquelles je participe...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens