Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 16:42

  Les détracteurs du cinéma de Steven Spielberg auront du mal à attaquer le réalisateur sur le côté commercial de son dernier opus, « Lincoln ». Loin des effets visuels et de la virtuosité technique qu’on lui connaît, son nouveau long-métrage est avant tout un épisode historique et politique des Etats-Unis retracé à travers des discussions entre les différents protagonistes (qui constituent la quasi-totalité du film), offrant un très beau rôle au fabuleux Daniel Day-Lewis, qui vient de remporter l’Oscar pour sa composition du Président américain. Physiquement, la transformation est bluffante.

  Contournant également la mode du biopic, qui consiste à retracer la vie d’un personnage célèbre, le cinéaste se focalise sur quelques semaines de la vie d’Abraham Lincoln, au moment où il tente de stopper la guerre qui déchire son pays, tout en essayant de faire passer l’amendement abolissant l’esclavage.

  « Lincoln » confirme donc l’extraordinaire capacité de renouvellement de Spielberg, après un coup de mou l’an dernier avec « Cheval de Guerre ».

  A plus de 65 ans, le réalisateur parvient encore non seulement à surprendre, mais à rendre passionnants des dialogues s’étalant sur 2 h 30. Respect.

 

1814790 3 79a1 daniel-day-lewis-dans-le-film-americain-de 8

Partager cet article

Repost 0
david verdier - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de David Verdier
  • Le blog de David Verdier
  • : Des 'billets' sur des films vus, des lectures, l'avancement de mes écrits divers, des manifestations culturelles auxquelles je participe...
  • Contact

Recherche

Pages

Liens